À propos de nous

Nos fondements

Manuela Sotgiu-Di Martino est la présidente de la L.U.de.S.. En 2009, après de décès prématuré de son mari, le professeur Paolo Sotgiu, fondateur de la L.U.de.S., elle a repris le flambeau de l’héritage culturel et moral qu’il lui a légué.


«Le profond héritage managérial et spirituel que mon mari, fondateur de la L.U.de.S., m’a légué est pour moi comme mon étoile du berger, la référence ultime de chaque projet.


À cet égard, je pousse chaque jour chaque «citoyen» de la communauté L.U.de.S. à donner corps à l’esprit de notre fondateur, aussi bien dans la vie personnelle que communautaire: la vision interdisciplinaire de la connaissance, l’ouverture radicale aux autres et à leurs différences, ainsi que la reconnaissance, au moins dans l’enseignement, de réalités qui dépassent le mesurable.


Dans le sillage tracé par mon mari, j’ai tenu à créer une citadelle du savoir, exprimée par des personnalités professionnelles qui estiment grandement la valeur humaine et scientifique, capables de se mesurer au marché du travail avec un bagage culturel et professionnel qui leur est propre, avec compétitivité et respect de l’altérité.»


(Manuela Sotgiu-Di Martino)

Vision

Notre vision repose sur la création d’un campus ouvert au dialogue et multiculturel, comme un petit laboratoire expérimental, où les étudiants peuvent s’impliquer et se confronter à la vie en communauté.

Nous nous impliquons dans notre travail avec professionnalisme, passion, innovation et créativité, mais aussi dans une optique de collaboration et de développement du territoire.

Missions

La L.U.de.S. soutient toutes les activités qui contribuent à la formation de professionnels préparés et compétents, qui savent comment affronter les défis mondiaux du marché, mais aussi d’hommes et de femmes bienveillants, capables d’écouter et de capter les besoins de l’autre en apportant du confort et une relation sincère aux plus fragiles.


Notre engagement vise à garantir un service de qualité aux étudiants et à leurs familles, à la fois efficace et satisfaisant.


La réalité qu’incarne aujourd’hui le campus L.U.de.S. est le résultat du travail initié par Paolo Sotgiu, son fondateur. Nous y sommes parvenus grâce à l’immense implication et à l’intelligence de Manuela Sotgiu-Di Martino, veuve du professeur Sotgiu, et de ses enfants Antonella Sotgiu, Cristian Sotgiu, Lara François et Joelle Sotgiu.

Ainsi, avec Cristian Sotgiu aujourd’hui fonctionnaire cantonal, ils sont les partenaires de la L.U.de.S. Sagl.

Valeurs

La L.U.de.S. reconnaît la valeur de l’être humain, de son caractère unique, de son potentiel et de ses capacités. Elle soutient les valeurs de respect et de dialogue avec la culture et les traditions des autres peuples.


Il ne s’agit pas uniquement d’apprendre des techniques ou d’acquérir de nouvelles compétences. Il s’agit aussi d’apprendre à respecter et à aimer tout ce qui promeut la vie.


Comprendre non seulement les autres, mais aussi et surtout soi-même, facilite ainsi la vie professionnelle et les relations, en posant une base solide pour tout chemin sur lequel la vie nous mène.


La L.U.de.S. soutient les activités sociales déjà présentes sur le territoire et fait la promotion de nouvelles animations, répondant ainsi aux besoins de la collectivité. Elle interagit avec les forces économiques en présence pour soutenir l’innovation et le développement du territoire.


Dans cette optique, elle a à cœur de promouvoir le bien-vivre, en partant du travail comme une pleine expression de la dignité humaine et de ses valeurs irréductibles.


Ainsi, le campus devient une communauté ouverte, au service de la promotion de la vie dans tout son épanouissement, du caractère unique de chaque personne, de la place centrale occupée par chaque relation (depuis les dynamiques sociales du simple respect jusqu’à la fécondité symbolique et anthropologique de la vie de couple), de la justice comme tension pratique toujours présente, jamais sclérosée en formules récitées et peu concluantes.


Nous comprenons ainsi à quel point il est crucial de former des hommes et des femmes qui diffusent, de façon parfaitement cohérente entre discours et action, tout ce qui a été appris, vu et acquis en personne pendant leurs années passées sur le campus de la L.U.de.S..


Nous souhaitons laisser aux étudiants un souvenir très positif du temps passé sur le campus, ainsi que dans notre pays, de notre accueil, de notre ouverture et de nos traditions.

L’histoire

La L.U.de.S. est née en 1999 sous forme d’association dans le canton du Tessin, en Suisse, à l’initiative du professeur Paolo Sotgiu. L’objectif était de promouvoir et de favoriser toute forme d’échange culturel et d’expériences didactiques, scientifiques et de recherche dans un cadre européen et extraeuropéen, avec le nom de la L.U.de.S.: «Libera Università degli Studi di Scienze Umane e Tecnologiche» (Université libre d’études des sciences humaines et technologiques). Avec la (deuxième) résolution n° 703 du 14 février 2006, le Conseil d’État a autorisé l’association à utiliser la dénomination d’Université privée, conformément à l’article 14 alinéa 2 de la loi du 3 octobre 1995 relative à l’Université de la Suisse italienne, à l’École universitaire professionnelle de la Suisse italienne et aux Institutes de recherche (LUSI/SUPSI; RL 5.3.1.1).


En 2014, comme suite à la modification apportée par l’article 14 de la LUSI/SUPSI précité, qui autorise l’utilisation du terme d’université uniquement pour les établissements d’enseignement accrédités par les autorités nationales ou intercantonales compétentes, l’Université libre d’études des sciences humaines et technologique se constitue en société sous le nom de L.U.de.S. Sagl». Elle transforme ainsi sa propre structure en devenant un campus pour accueillir à Lugano les universités européennes et internationales les plus prestigieuses, et pour développer ses propres cursus selon des programmes de formation élaborés par les universités accueillies.


Actuellement, le campus propose des cursus de formation de l’Université Semmelweis et de la Fondation HEI de l’UCM («United Campus of Malta»).